Les os : anatomie, rôles et pathologies de ces tissus conjonctifs

Les os anatomie, rôles et pathologies de ces tissus conjonctifs

Anatomie

Les os correspondent à un tissu dur, compact, rigide, résistant et poreux composé de sels minéraux et de substances organiques. Assemblés, ils constituent le squelette de l’homme.

Chez le nourrisson, on dénombre jusqu’à 270 os dont certains finiront par se souder. Chez un homme adulte, on en compte 206 formant deux parties : le squelette axial et le squelette appendiculaire.

Certains de ces os sont reliés entre eux par des ligaments et des capsules articulaires qui permettent le mouvement, d’autres sont unis par de courtes fibres peu mobiles, d’autres enfin sont soudés entre eux comme les os du crâne ou du sacrum.

Cytologie

Les os sont des tissus très actifs en perpétuel remodelage. On retrouve ainsi 3 types de cellules :

-Les ostéoblastes qui élaborent la matrice osseuse.

-Les ostéocytes qui durcissent l’os en le minéralisant (sels minéraux de calcium).

-Les ostéoclastes qui détruisent la matrice osseuse.

Différents types d’os

On distingue différentes catégories d’os :

-Les os longs constitués d’une diaphyse (le corps, la partie moyenne dont la cavité centrale contient de la moelle rouge chez l’enfant et de la moelle jaune chez l’adulte) et de deux extrémités appelées les épiphyses (contenant la moelle rouge) recouvertes de cartilage articulaire. Les métaphyses constituent les parties intermédiaires entre épiphyse et diaphyse.

Exemple : le fémur, la clavicule, l’humérus, le radius, l’ulna, les métacarpiens, les phalanges, …

-Les os courts qui correspondent à une masse d’os compact autour d’os spongieux. La forme de ceux-ci peut être arrondie, pyramidale, ovoïde, cubique ou irrégulière.

Exemple : la rotule, le calcanéum, …

-Les os plats qui sont formés de deux lames d’os compact entourant une lame d’os spongieux. Ils sont minces, plats et souvent recourbés.

Exemple : le frontal, le temporal, l’occipital, les côtes, le sternum, …

-Les os intermédiaires ou irréguliers.

Exemple : le sphénoïde, les vertèbres, le bassin, …

Différentes couches

Pour tous ces types d’os, on retrouve différentes couches de matières :

-L’os spongieux (ou trabéculaire) qui correspond à la partie centrale, friable, dont la résistance est faible. Il ressemble à une éponge avec ses lamelles osseuses délimitant d’innombrables cavités.

-L’os compact (ou cortical) qui correspond à la partie périphérique uniforme, dense, dure et résistante. Il est composé de lamelles osseuses disposées en ensembles circulaires appelés ostéons ou systèmes de Havers. Ainsi, il est constitué de nombreux canaux permettant le passage des vaisseaux sanguins et des nerfs.

-Le périoste qui est la fine enveloppe conjonctive recouvrant l’os, sauf à ses extrémités.

-Le cartilage articulaire qui recouvre les extrémités des os.

Anatomy_of_a_Long_Bone par OpenStax
“Anatomy of a Long Bone” par OpenStax

Rôles

L’ensemble des os forme le squelette humain qui constitue l’armature interne de l’organisme.

Premièrement, ils permettent de supporter les structures corporelles. En effet, le squelette sert de point d’ancrage à tous les muscles et organes mous. Il supporte le poids du corps dans toutes les positions et facilite le mouvement.

De plus, ils protègent les organes internes.

Ensuite, les os assurent le stockage de calcium et de phosphore dans l’organisme. En effet, l’os renferme 99 % des réserves de ces deux minéraux.

Finalement, ils assurent la formation des cellules sanguines (globules rouges, globules blancs, plaquettes) grâce à la moelle osseuse.

Pathologies

Les traumatismes/ fractures lorsque l’os se brise. Une fracture peut être complète, incomplète, ouverte, simple, …

L’ostéoporose qui correspond à une réduction de la masse osseuse ainsi qu’à une altération de la micro-architecture osseuse. Elle est responsable d’un grand nombre de fractures, surtout chez la femme après la ménopause.

L’ostéite qui correspond à une inflammation du tissu osseux, causée le plus souvent par une infection bactérienne.

Les tumeurs osseuses qui peuvent être primitives ou secondaires (métastatiques, dans la majorité des cas).

L’ostéogenèse imparfaite (ou maladie des os de verre ou fragilité osseuse constitutionnelle) qui correspond à un groupe de maladies caractérisées par une fragilité osseuse excessive, due à un défaut congénital d’élaboration des fibres collagènes du tissu conjonctif qui forme la trame de l’os.

-Le rachitisme qui correspond à une carence en vitamine D empêchant l’entrée de calcium dans le sang. L’organisme ne peut plus réaliser la calcification des os: ils restent souples et se déforment.

-…

Voir aussi : L’estomac : anatomie, rôles et pathologies de cet organe du système digestif

N'hésitez pas à aimer et à nous suivre:
A propos de Cultiv'etvous 314 Articles
Se cultiver rapidement, efficacement et quotidiennement c'est possible grâce à Cultiv'etvous !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire